14 / 12 / 2018 , 10:06 am
Accueil > Santé et bienêtre > RUNNING (COURSE À PIED) AVEC NOS CHIENS

RUNNING (COURSE À PIED) AVEC NOS CHIENS

http://usafitnessblog.com/wp-content/uploads/2015/02/running-con-perros-300x193.jpgC’est bien de sortir à courir tout seul. Vous pouvez vous détendre, vous évader et même vous reposer.   Mais parfois de la compagnie est très important. Ces jours-là que nous n’avons pas le courage de sortir à courir, il est fondamental d’avoir un compagnon qui nous mène. Votre partenaire o un ami sont un bon choix, mais votre mascotte peut l’être aussi.

De plus en plus, il y a des personnes qui sortent à entraîner accompagnés par leur mascotte. Les chiens sont coureurs par nature. Ils ne sont jamais obsédés par les calories ou les kilomètres parcourus. Ils courent, comme il est déjà dit, simplement par nature.  De plus, ils ont toujours le courage et ils ne donnent jamais des excuses à ignorer l’entraînement. “Un chien peut faire plus pour nous qu’une tapis de course”, assure Rubén Fernández, gérant de DOS, dressage de chiens (web en espagnol).

Quelques de nos conseils:

  1. Attendez qu’il grandisse. Si votre chien est un chiot, attendez qu’il soit un peu plus âgé pour le faire.
  2. Unes races sont meilleures que d’autres. Tous les chiens peuvent faire du running (course à pied),  bien qu’il soit plus conseillé dans unes cas que d’autres.
  3. Ne courez pas au soleil, parce que les chiens ne transpirent pas comme les êtres humains et sa capacité de thermorégulation es moins effective.
  4. Visitez au vétérinaire. De la même façon que nous devons visiter à le médecin de famille avant de commencer à courir (surtout dans les cas des personnes qui n’ont pas fait du sport avant), il est important que nous menions notre chien à le vétérinaire afin de qu’il l’examine et qu’il puisse évaluer son état de santé.
  5. La laisse doit être spéciale. L’une que nous utilisons pour la promenade ne sert pas. Pour aller courir, est recommandable d’avoir une méthode de fixation différente qui ne gêne pas ni vous ni le chien.
  6. Attendez pour donner-lui de l’eau. L’hydratation est importante mais nous ne pouvons pas la réaliser n’importe quelle façon. En général, nous devons attendre à que le chien soit calmé avant de lui donner de la nourriture et/ou de la boisson.
  7. Choisissez une bonne surface. Vous et votre chien pouvez sortir à courir n’importe quel endroit, mais il y a d’uns qui sont meilleur que des autres.
  8. Entraînez de façon graduelle. De la même façon que vous n’avez pas couru dix kilomètres votre premier jour d’entraînement, votre chien ne doit pas le faire. C’est meilleur d’être patient et que le chien ne s’épuise pas le premier jour.
  9. Faites attention à ses coussinets. Généralement, l’entraînement progressif est suffisant afin d’atteindre qu’elles se raffermissent, mais il est aussi recommandable  les laver avec un chiffon tiède et du savon.
  10. Surveillez son alimentation. C’est important ne donner pas de la nourriture à le chien une heure d’avant et une heure d’après de l’exercice.
  11. Reposez. Nos mascottes ont beaucoup plus de la tolérance à l’exercice, mais si nous ne devons pas sortir à courir tous les jours, elles doivent reposer aussi.
  12. … Et ne oubliez pas le sac à des excréments, parce qu’en plus de un coureur vous êtes aussi un citadin et vous devez respecter les règles essentielles de la vie en commun. De cette façon, nous nous éviterons des amendes inutiles.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


4 + = sept

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>