24 / 06 / 2017 , 6:09 pm
Accueil > Actualité > Mes méthodes d’entraînement II: augmenter la difficulté sans augmenter le poids.

Mes méthodes d’entraînement II: augmenter la difficulté sans augmenter le poids.

Dans beaucoup de salles je vois des adhérents qui ne cherchent qu’à déplacer ”bêtement” des charges. C’est là qu’on voit la différence entre un culturiste et un simple pratiquant de musculation.

”Un culturiste doit savoir contracter volontairement le muscle ciblé et doit donc travailler la connexion cerveau-muscle pour améliorer ses résultats .”

Améliorer mes résultats!!! Voilà ce que je veux. Pour cela je varie me angles, mes exercices,mes charges, mes temps de récupération, en concentrant mon travail sur les différentes phases du mouvement et en variant le nombre de rep.

C’est un ”jeu” que j’adore : prendre mon training de base et j’augmente le temps sous tension dans les phases soit excentrique soit concentrique. Dans une méthode standard une REP dure environ 4 à 5 secondes, la je joue sur la phase excentrique et la phase concentrique, c’est a dire que je vais ralentir  soit ‘a partie négative du mouvement soit la partie positive, voir les deux.cela permet d’augmenter la  difficulté sans forcément augmenter la charge.

”A ce moment la charge devient un outil et non un objectif.”

C’est en pratiquant la force athlétique que j’ai mis en place ce genre de technique afin de passer des phases de stagnation et cela peut s’adapter a tous type de sport puisque tous les régimes de contractions sont complémentaires .

Il m’arrive aussi de commencer ma séance avec un premier exo sur lequel j’augmente le temps d’exécution. Des reps qui vont donc durer entre 10 à 15 sec puis le reste de la séance en dynamique rapide. Je le fais souvent pour les jambes avec un squat controlé sur l’excentrique en série de 8 à 10 ,de la presse en contrôlé en concentrique en série de 10 à 12 puis en leg extension en sériés de 20 à 30 sur un rythme normal cela me permet d’utiliser plus de méthodes d’hypertrophie . Essayez vous verrez c’est sympathique.

Par contre. Ses méthodes ne conviennent pas a tous les exo. En squat libre en ralentissant la partie concentrique pourrait s’avérer dangereux de même pour le soulevé de terre.. en general ce sont des techniques que je fais sur machine pour être sûr que la trajectoire ne dévie pas.

Pour le reste je n’ai pas de règles bien précises, je laisse parler mon imagination. ‘A seule chose importante c’est la TECHNIQUE! Quoi que vous fassiez elle doit toujours être parfaite et la charge adapté…et gardez toujours la contraction au bon endroit.(ce n’est pas normal de plus sentir ses bras que les dorsaux en faisant du tirage vertical nuque dans ce cas c’est en general que virus avé mis trop lourd et que vous arrondissez le dos.)

D’où l’importance de maitriser sa contraction et la connexion cerveau-muscle.

Alors a vos barres et faites vous plaisir.

Rémi Coquelle

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


− trois = 2

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>